Skip to main content

Hypnose Angoulême – Estime de soi

L’estime de soi

L’estime de soi est souvent définie entre la personne que tu es (Actual Self) et la personne que tu souhaites devenir (Idéal Self). En fait, Tony Higgins, cité dans une conférence de Cyrille Champagne, directeur du centre de recherche de l’ARCHE (Académie pour la Recherche et la Connaissance en Hypnose Ericksonienne) va plus loin que cette seule définition. Dans cet article, je résumé brièvement la conférence de C. Champange dont je te partage la vidéo en dessous.

Les différentes représentations de soi

Les différents représentations de soi contiennent différents systèmes de valeurs. Qu’est-ce qu’un système de valeurs me diras tu ? Ce sont des « états d’esprit », des « structures organisatrices » agissant à l’intérieur d’un individu. Un individu peut avoir un système de valeurs dans un contexte donnée (par exemple, au travail, il priorise le relationnel, l’apprentissage, l’exigeance) qui diffère dans un autre contexte (par exemple, à la maison, ce même individu peut priorisé l’amour, la bienveillance, le partage). Il reste qu’une valeur agit comme un but motivationnel.

Revenons à nos moutons, dans les « trois » représentations de soi proposés par Higgins, il y a :

  • Actual self (factuel) : Ma représentation des attributs que moi ou autrui croit que je possède.
  • Ideal self (idéal) : Ma représentation des attributs que moi ou autrui souhaite que je possède.
  • Ought self (devoirs) : Ma représentation des attributs que moi ou autrui croit que je dois posséder.

Pour ces 3 stades, on peut adopter deux points de vue :

  • Ma perspective : Mon propre point de vue sur mes actions et mes valeurs
  • Leur perspective : Le point de vue des autres sur mes actions et mes valeurs

 Le manque d’estime de soi : de la dissonance dans l’air

En fait, le manque d’estime de soi va venir de la dissonance entre mes propres valeurs et les valeurs de l’environnement auquel j’appartiens. Lorsqu’on regarde la grille de lecture d’Higgins et qu’on rentre plus dans les détails, on peut percevoir à quel endroit ce joue cette fameuse « estime de soi ». De même si on n’a aucun problème avec sa propre estime de soi, comprendre comment fonctionne nos perceptions internes en utilisant cette grille peut être intéressant.

  Ma perspective Leur pespective
OUGHT SELF (OS) Propre sens de la moralité et de la justice Normes sociales, standard moraux,…
IDEAL SELF (IS) Espoirs et souhaits personnels sur ce qu’on peut atteindre Espoirs et souhaits des autres sur ce qu’on peut atteindre
ACTUAL SELF (AS) Comportements, attitudes, valeurs, … Comportements, attitudes, valeurs, …
Résumé grille de lecture Higgins présenté par Cyrille Champagne – Hypnologie – Cours sur les valeurs

Prenons des exemples pour que ce soit plus concret :

  • Si mes parents sont dans AMOUR, PARTAGE, ENTRAIDE et que moi je suis dans ARGENT, POUVOIR, SECURITE, je vais sûrement avoir une mauvaise estime de soi tant que je vivrai sous le même toit. La dissonance viendra de l’AS de leur perspective par rapport à l’AS de ma perspective
  • Si j’imagine que les autres souhaitent que je monte à cheval et que moi, actuellement, j’ai juste peur d’un poney, alors cela joue sur mon estime de moi-même. La dissonance viendra alors de l’IS de leur perspective avec l’AS de ma perspective
  • Si j’imagine que dans l’idéal j’aimerai être pilote de chasse, mais qu’actuellement je roule en 205, certes, GTI mais 205 quand même, l’estime de soi est aussi touchée. Je te laisse voir à quel endroit cela se situe dans la grille.

 

Emotions et humeurs en lien avec la grille de lecture d’Higgins

Cette grille de lecture permet d’aller plus loin dans l’approche des affects en corrélation avec ces dissonances. C’est à dire que selon les niveaux où se jouent l’écarts entre la façon dont je me perçois et la façon dont moi-même ou l’autre me perçoit, les émotions ou humeurs ou sentiments engendrés ne vont pas être les mêmes.

On peut résumer cela en 4 points :

  • Si je ce que je suis est loin de ce que j’idéalise de moi-même : Cela génère de la déception, déconvenue, mécontentement, tristesse
  • Si je ce que je suis est loin de ce que les autres souhaitent que je sois : Cela génère de la honte, gêne, humiliation, abattement
  • Si je ce que je suis est loin de ce que les autres croient que je dois être : Cela génère de la peur, sensation de menace, de danger, d’angoisse
  • Si je ce que je suis est loin de ce que je crois que je dois posséder : Cela génère de la culpabilité, mépris de soi, inquiétude, mal être, angoisse

 Les stratégies pour retrouver une estime de soi positive

Deux options, si l’estime de soi est mauvaise du à un écart du point de vue de sa propre perspective, il peut être intéressant de s’approcher d’une compatibilité entre ce que je suis et ce que je veux être. On peut le faire en diminuant ses attentes ou en faisant en sorte de s’en rapprocher.

Si cette confiance est mise à mal par l’environnement, on peut s’éloigner de l’environnement qui contribue à cela, changer sa perception de l’environnement ou l’intégrer.

Selon les choix réalisés, il sera toujours intéressant de prendre conscience de l’impact de ses choix et de vérifier que, dans le futur, ce soit « OK » à tous les niveaux. Il y a des situations où les enjeux systémiques sont plus complexes et il est alors parfois intéressant de se faire accompagner.

Belles découvertes.

Hypnoticalement.

Leave a Reply

Close Menu

A propos

Centre Hypnose Angoulême
Maison de santé
5 rue du basilic
16330 VARS

T: 06 03 06 35 57
E: contact@centre-hypnose-angouleme.fr